Desarmons-les! s'est incrusté au Liban pour avoir un petit aperçu de ce qu'il s'y passe. C'est confirmé : les vendeurs de mort français Alsetex et SAPL fournissent bien tout l'arsenal des milices d'Etat libanaises, qui ont fait plus de 500 blessé-es parmi les...